19 mai 2009

21eme partie : la bataille des nations libres commence

Le sommeil réparateur a eu du mal venir, La nuit a été lourde pour nos aventuriers, ils savent que dès l’aube les choses sérieuses vont commencer et que l’avenir de SylvaniaSylvania repose en partis sur leurs épaules et celles du roi d’Arvul.

Le soleil fait  paraître ses premiers rayons, que déjà l’on voit au loin des tours qui commence à apparaître autour de la fortification de tous les cotés

Les contrés sont envahies de troupes de gobelins, hobgobelins, gnomes, gobelours, ogres, archers et fantassins, ils y en avaient en partout, ainsi que 3 créatures monstrueuses qui poussait chacun un bélier sur roues.

Plusieurs tours de sièges font leurs apparitions ainsi que des catapultes, les troupes font le sièges du fort au environ de deux kilomètres.

De loin, les tambours se font entendre répétitif et incessant, de plus en plus fort jusqu’au  moment ou tous en même temps se sont arrêter de battre,

 Alors toutes les troupes du seigneur Markass se lancèrent à l’attaque du château, encerclant la citadelle pour ne laisser aucune chance fuite aux assiégés avec un seul cri de guerre «  tués ! tués ! tués ! ».

Il était clair qu’il ne fallait espérer aucune clémence de la part des assaillants et que la lutte sera sans merci.

Le nombre des assaillants était très impressionnant quatre a cinq fois plus nombreux que les défenseurs se qui va rendre l’affaire des plus ardues.

Le bélier est le premier à engager le combat face a la porte blindé, énorme tronc accrocher au bélier commença a faire sont œuvre pousser par la créature à la force prodigieuse, aussitôt les archers se mirent a tiré des flèches enflammées sur le bélier et la créature mais le bélier était protéger par une bâche tendue au dessus qui a la particularité de ne pas s’enflammée mais sans faillir les archers continu à lancer leurs projectiles jusqu'à ce que le bélier commença à prendre feu

Mais le bélier ne fut pas le seul a prendre le château d’assaut trois tours de siège arrivèrent sur le mur d’enceinte, aussitôt nos héros redoublent de conviction et d’ingéniosité pour repoussé l’ennemie.

Amroth décida de prendre son envol en tant qu' homme invisible, afin de prendre une certaine vision de la bataille vu de haut ,mais au lieu d'une bataille immense le regard du magicien fut attiré par une autre vision , celle de Markass monter sur le fléau de danfoss !

aussitôt un plan machiavéliques se mis en place dans la tête de d'Amroth, il laissa le seigneur noire se rapproché et lui lança un éclair qui fit mouche, une fois la surprise passé le seigneur Markass se mis en chasse de son assaillant mais sans succès car Amroth se déplacer lui aussi et avec la même surprise le magicien réitérât son exploit et lui infligea de gros dégât avec un deuxième éclair.

la rage de Markass redoubla et aveugler par la vengeance oublia son envie d'invasion pour détruire celui qui l'avais attaquer, mais la pluie incessante et les nuages lourds ne l'aiderent pas du tout et pour la troisième fois l'infâme Markass se prit un éclair qui lui fit perdre presque tout ce qui lui rester de points de vie , la fuite devient pour lui la seule solution et c'est en maudissant le magicien que le seigneur de nocturnia se lança vers son repère afin de récupère et pouvoir revenir au plus vite.

Tous se passé bien, les assauts répéter ne parvenait pas a franchir la solide défense mis en place, mais il n’en était pas de même sur le coté ouest de la fortification et l’ennemie commença  a entré de partout dans la ville.

Le roi d’Arvul n’u plus de choix que de sonner la retraite dans son château, aussitôt toutes les forces du souverain se précipitèrent vers le second abri suivi de très prêt par les envahisseurs.

Pendant ce temps là, Amroth qui voyait  c'est pouvoir magique annulé décida de sortir de son sac un jeu de carte magique et pris la décision de l'utiliser pour avoir un peu d'aide dans ce combat.

après avoir battu le jeu , il pris la 1ere carte et la retourna afin de connaître son avenir, ce fut le 12 d'atouts dit "les griffes" qui se retourna ce qui eu pour conséquence de faire disparaître TOUS les objets magiques d'Amroth ainsi que son jeu de tarot , il avait tous perdu,objet magique et envie de continué le combat , une épreuve qui le terrassa complètement .

A peine les portes étaient fermées derrière le dernier des fantassins que l’immense créature commença a entreprendre de démolir la porte d’entré à la force des ses poings.

 Malgré la volée de flèches, le monstre réussit a détruire la grille de protection, aussitôt la grille dégagée le molosse  il sortit une chaîne immense de son tour de taille et commença a attaqué la lourde porte de bois.

Malgré les flèches et l'huile chaude versé sur elle , la créature entama fortement la porte, mais commençait aussi à donner des signes de faiblesse, c'est a ce moment là que GalanodelGalanodel et BarbirellaBarbirella ce lancèrent  ensemble sur la créature  pour l’achever mais ce n’était pas encore le bon moment et BarbirellaBarbirella en fit les frais (peut être un peu a cause Laucian qui malgré les protestations de ses compagnons continua a versé l'huile) .

Heureusement sauvé de justesse par sa garnison venue la récupérer alors qu’elle était étendue inconsciente a terre,  aidé du valeureux guerrier, ils tirèrent ensemble la guerrière a l’intérieur de la cité, qui fut aussitôt maintenue en vie par les prêtres en place.

Alors Laucian décocha une flèche qui fit mouche et envoya le monstre dans un autre monde.

A peine le monstre était il à terre qu’une nuée de fantassins passaient sur le corps de la créature afin de poursuivre l’œuvre entamer par celle-ci.

Le combat final allé commencer…

Posté par god007 à 23:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur 21eme partie : la bataille des nations libres commence

Nouveau commentaire